commerce électronique

Le commerce électronique, une opportunité pour les PME

Au cours des deux dernières années, le passage au commerce électronique s’est accéléré pour les petites structures. Les besoins des clients ont évolué en faveur de la numérisation par les entreprises.  

Actuellement, selon les données de la Commission nationale des marchés et de la concurrence (CNMC), le e-commerce réalise un chiffre d’affaires annuel de 51 600 millions d’euros en Espagne. Cela représente une part de marché de 7,5 % des ventes au détail. Certes, la pandémie a accentué cette croissance mais ce changement de tendance semble perdurer.  

L’évolution du commerce électronique 

De nombreuses PME, conscientes de cela, ont vu leurs ventes en ligne croître de manière exponentielle ces derniers mois. Elles sont alors en pleine dynamisation de leurs canaux numériques. C’est le cas de Fronda, spécialiste des produits de jardinage, de décoration et d’entretien ménager. Cette entreprise a fait appel aux experts de BBVA pour « apprendre à faire évoluer ses ventes en ligne et sa stratégie numérique », comme l’a confirmé Beltrán Valero, directeur financier de l’entreprise. 

Les conseils de Daniel Santana, Expert PME de BBVA 

L’une des clés pour Daniel Santana, expert PME de BBVA, « est que les canaux de vente en ligne doivent être adaptés aux besoins actuels des clients ». Les entreprises doivent non seulement être en mesure de transférer leur expérience d’achat dans le monde numérique, mais aussi d’en faire une expérience agilesûre et transparente. À cette fin, il existe des solutions visant, par exemple, à faciliter le processus de paiement en ligne.

L’importance du “dernier kilomètre” en Espagne 

Un autre élément fondamental pour les experts est le suivi et l’évaluation de toutes les étapes du processus d’achat, notamment le « dernier kilomètre« . Ce concept fait référence au moment où le client reçoit physiquement ce qu’il a acheté en ligne. C’est à ce stade qu’il faut  veiller à ce que le produit arrive en parfait état, mais aussi à ce que la livraison soit effectuée correctement. Cela en transmettant les valeurs et l’image de marque de l’entreprise. 

En ce sens, “dans le dernier kilomètre, il y a deux types de décisions critiques en termes de durabilité” selon César González, expert en financement et durabilité chez BBVA. “D’une part, l’emballage que nous allons utiliser et d’autre part, la mobilité, c’est-à-dire la manière dont nous allons acheminer le produit jusqu’au client final.” Comme le montre une étude récente de SAP, quatre Espagnols sur dix considèrent l’engagement en faveur de la durabilité comme une valeur très importante. Il est donc essentiel de bien communiquer sur les efforts déployés à cet égard et de faire en sorte que le client puisse les percevoir lors de cette dernière étape du processus. 

 

Vous souhaitez vous lancer dans le commerce électronique en Espagne ?  Pour plus de renseignements, ou pour un accompagnement personnalisé, n’hésitez pas à contacter la Chambre de Commerce française de Barcelone : contact 

 

Source:  https://compartiendoconocimiento.elmundo.es/vivencias-empresariales/el-e-commerce-una-gran-oportunidad-para-las-pymes 

X